Point de situation après une semaine de Confinement

Malgré la crise sanitaire, la mairie assure la continuité du service public. Beaucoup de services sont en télétravail et mode visio-conférence pour les directeurs.

Elle privilégie d’abord la sécurité des habitants et l’aide sociale envers les personnes vulnérables.

  • La sécurité est assurée par la police municipale pendant les heures ouvrables. Des patrouilles sécurisent les quartiers. La gendarmerie est en service permanent et peut répondre à toutes réquisitions. Soyez munis de votre carte d’identité lors de vos sorties et de l’autorisation de déplacement dérogatoire Et/ou du justificatif professionnel.
  • Le service social reste à l’écoute pour la prise en charge des personnes sinistrées comme lors d’un incendie de maison cette semaine.

Aide aux démunis : nous avons vidé nos frigos de cantine en offrant les marchandises aux associations sociales.

Une plateforme de mise en relation entre aidants et aidés est gérée par le service.

  • Les services techniques restent mobilisables pour les urgences (chute d’arbres, rupture de canalisation d’eau, etc)
  • Nos prestataires et fournisseurs continuent d’être payés. Ils sont invités à déposer leurs factures sur Chorus plutôt que par courrier.

APPEL AU CIVISME

Chers habitants, Soyons tous civiques et solidaires dans l’intérêt de chacun et de tous.

Votre mairie reste à votre disposition au numéro suivant : 04 93 66 10 05

 

Les déchèteries étant fermées, j’en appelle au civisme pour ne pas déposer d’objets encombrants ou tous autres au pied des poubelles collectives. La ville doit rester propre. Il y a lieu donc de garder chez soi ces objets jusqu’à la fin du confinement en vous assurant que dès la fin de cette période, je doublerai les tournées d’enlèvement à domicile pour vous débarrasser. N’ajoutons pas à cette crise des comportements générateurs de risques sanitaires.

S’agissant du brûlage des déchets, l’arrêté préfectoral autorise les feux de 10 à 15 h pour les résidus d’arbres fruitiers, d’oliviers et pour tout ce qui résulte des obligations légales de débroussaillement (OLD) . Brûlage interdit en cas de vent. Le brûlage des déchets verts (tonte des pelouses) est interdit ! Dans le même esprit, et pour des raisons de santé publique, je vous recommande de stocker chez vous ces déchets jusqu’à la fin de période de confinement.

Dans le cadre de la lutte contre la propagation du virus COVID-19, la Préfecture des Alpes-Maritimes interdit les accès aux massifs forestiers, aux berges des fleuves et des rivières de l’ensemble du département. Un couvre-feu sera en place à compter de demain mardi 23 mars. De 22 h à 5h du matin

 

 

 

 

 

 

 

 

 




Toutes les actualités